Blog

4

Retour à tous les articles

En quête de sens

par

L’orientation professionnelle, un sujet brûlant notamment pour les jeunes générations.

« Avant on ne se posait pas tant de questions, on travaillait pour payer son loyer et faire bouillir la marmite. On n’attendait pas de notre activité professionnelle qu’elle nous fasse vibrer, qu’elle nous passionne et comble notre désir d’épanouissement » entend-on dire parfois.

Difficultés à choisir sa voie après le bac, changement d’orientation en cours d’études, incapacité à se stabiliser dans une entreprise, reconversion après quelques années seulement dans une branche professionnelle, que se passe-t-il chez les jeunes d’aujourd’hui ? Pourquoi tant d’hésitations et de difficultés à persévérer dans leurs choix ?

Ces symptômes sont-ils la manifestation de simples caprices ou révèlent-ils des attentes plus profondes ?

Ne se cache-t-il pas derrière tout cela une recherche de sens ? Ces tergiversations ne seraient-elles pas au cœur d’une quête d’identité ?

Beaucoup rêvent jeunes d’une brillante carrière, d’un bon salaire, d’une reconnaissance sociale et finissent par s’oublier.

D’autres ne savent pas vraiment ce qu’ils désirent au fond d’eux-mêmes. Soit, curieux de tout ils peinent à choisir une voie qui implique des renoncements, soit perdus dans la multitude des métiers existants, ils ne voient rien qui les attire plus particulièrement.

Peut-être la solution réside-t-elle dans une meilleure connaissance de ses talents, de son fonctionnement et de ses besoins en milieu professionnel ? Au fond il s’agirait de se reconnecter à soi-même, de prendre le temps de se poser non pas pour faire le bilan de ses savoir-faire mais plutôt pour découvrir son élan intérieur, ce qui est à la source de sa motivation.

C’est ce que je vous propose avec Objectif Envol, une exploration de vos talents innés, de votre personnalité et de vos désirs professionnels. Mieux vous connaître pour mieux répondre à vos attentes et à votre quête de sens.

L’orientation professionnelle, un sujet brûlant oui, mais qui ne le sera plus dès lors qu’elle intègrera votre singularité propre et qu’elle s’inscrira dans la lignée de vos aspirations profondes.

4

Retour à tous les articles

Commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *